Mon parcours

J'ai commencé ma carrière de praticien par la gynécologie-obstétrique que j'ai exercée pendant près de 36 années. Très sincèrement, j'ai adoré ce travail.

 

Après une dizaine d'années de pratique en libéral en France, j'ai travaillé pendant 12 ans au Moyen-Orient dans un centre médical où de nombreuses spécialités étaient représentées. Ayant découvert l'acupuncture lors d'un traitement pour moi-même, j'ai souhaité faire entrer dans ce centre, où j'ai été Directeur Médical pendant deux ans, une jeune femme chinoise qui pratiquait la Médecine Traditionnelle Chinoise ( MTC ) et l'acupuncture. Elle était excellente !

 

Lors de mon retour en France, quelques années plus tard, j'ai décidé de faire moi-même  le cursus de formation en MTC et acupuncture.

J'ai d'abord étudié pendant 4 ans à Aix en Provence dans une des meilleures écoles, la SFERE, Société Française d'Etude et de Recherche sur les Energies. J'ai passé avec succès tous les examens puis le diplôme final de la Fédération Nationale de Médecine Traditionnelle Chinoise, reconnu au niveau européen. 

Je suis partie en Chine fin 2012, à l'hôpital universitaire de Tianjin auquel la SFERE est rattachée.

J'étais dans le service du Professeur Wang Li Liang, interniste, donc des consultations très variées. Je me suis aussi formée aux massages chinois avec les kinésithérapeutes de ce même hôpital.

 

A la SFERE, j'ai aussi étudié la phytothérapie et la sinologie.

C'est Madame le Docteur Marie-Christine Téa, une Chinoise pédiatre et généraliste à Montpellier, qui nous a enseigné l'Art des Plantes et nous a formés à la sinologie.

La sinologie est l'étude des points d'acupuncture, un par un, en étudiant leur nom en chinois avec les idéogrammes et les clés qui les composent, pour se rendre compte que les médecins anciens avaient mis dans le nom du point l'essentiel de son rôle thérapeutique. Cette étude a été encore beaucoup de travail, pendant trois ans, mais tellement agréable et passionnant !!

 

J'ai donc mis la MTC au service de mes patientes de gynécologie-obstétrique, dans des indications variées : en complément des traitements des cancers gynécologiques et des cancers du sein, pour la préparation à l'accouchement, pour favoriser l'ovulation chez les femmes désireuses d'une grossesse, les troubles des règles et bien d'autres indications encore (dont la liste figure sur ce site). Cela a eu rapidement beaucoup de succès. 

 

Par la suite, j'ai redécouvert l'hypnose médicale au cours d'un congrès de médecine psychosomatique qui avait lieu tous les ans en janvier à Paris, le GAOP, et auquel je me rendais régulièrement. J'ai été très enthousiasmée par les possibilités thérapeutiques de l'hypnose, brillamment exposées par le Docteur Victor Simon, ce qui m'a conduite à faire la formation universitaire qui convient pour en acquérir l'expertise. Puis  j'ai étudié avec l'équipe de l'hôpital de la Pitié-Salpétrière et l'AFEHM (Association Française pour l'Etude de l'Hypnose Médicale) à Paris et avec le docteur Jean-Marc Benhaiem.

Actuellement, je concentre mon activité sur l'hypnothérapie.

Plantes_médicinales.JPG
Médecine_chinoise.JPG
Phytothérapie.JPG